Lutte contre la précarité

SUD éducation milite pour la titularisation de tou-tes les précaires sans conditions de concours ou de nationalité. Cette revendication primordiale s’accompagne d’une lutte au quotidien pour la défense et l’amélioration concrète des conditions de travail des personnels non-titulaires de l’éducation nationale.

Cette lutte se décline en trois axes revendicatifs :

  • de véritables formations sur le temps de travail ;
  • l’alignement des salaires et des droits sur ceux des titulaires ;
  • l’abrogation de la journée de carence en cas d’arrêt-maladie.

Nous exigeons d’autre part au plus vite :

  • l’absence de jour de carence en cas d’arrêt-maladie quel que soit le statut ou contrat ;
  • l’emploi sur un seul service ou établissement, ou une compensation par une décharge de service :
  • la fin du sous-effectif chronique, et la création dans chaque cas d’une véritable « brigade de remplacement » ;
  • l’égalité salariale : à travail égal, salaire égal, temps de travail égal ;
  • le réemploi tacite de tou-tes les personnes en fin de contrat précaire
  • la fin du recrutement par les chef-fes d’établissement.
Ressources syndicales
- Mémos pour les différents types de statuts et contrats précaires : fiches Précarité de SUD éducation
- Le guide des droits des non-titulaires
- Le 4-pages sur la précarité
- Présentation des types de contrats et des droits : brochure fédérale Lutter contre la précarité (2008)
- La page de la Commission fédérale Précarité

Statuts ou contrats particuliers dans notre rubrique Se défendre au travail
- Contrats uniques d’insertion (CUI)
- Assistant-es d’éducation (AE)
- Contractuel-les enseignant-es

La précarité dans l’éducation concerne tous les secteurs et tous les pays.



Actualités

Articles de cette rubrique

  • La précarité, on en parle, on la combat

    La précarité ? Elle touche tous nos secteurs, tous nos métiers ! On en parle pour la combattre sur le campus Pont-de-Bois de l’Université de Lille le mardi 11 février 2020 : n’hésitez pas à venir assister, débattre, participer, contribuer. Ni à proposer à vos ami·e·s ou collègues, chômeurs/ses, salarié·e·s, étudiant·e·s, lycéen·ne·s à venir aussi !

  • Pour en finir avec la précarité étudiante

    Après l’immolation devant le CROUS de Lyon d’un camarade de Solidaires étudiant·e·s, pour dénoncer la précarité étudiante, et un système fasciste et raciste, la fédération Solidaires étudiant·e·s a adressé une lettre ouverte au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Elle revendique une série de mesures pour que cela ne se reproduise pas.

  • Mardi 12 novembre, rassemblement devant le CROUS

    Le vendredi 8 novembre, un camarade de Solidaires étudiant·e·s Lyon a tenté de s’immoler devant le CROUS de Lyon. SUD éducation Nord relaie le communiqué de la fédération Solidaires étudiant·e·s et le message de SUD-Solidaires étudiant·e·s Lille, et s’y associe. Mardi 12 novembre • 13h00 Rassemblement devant le CROUS de Lille

  • AE et AESH : nous devons être payé-es à temps

    Les problèmes de paiement de salaire sont trop récurrents, surtout quand il s’agit des personnels contractuels. Pourtant le paiement par l’employeur d’un salaire mensuel est une obligation légale. Faisons respecter nos droits.