Quelle école ?

Q2C - N’autre école
pédagogie Freinet

Actualités

  • REP+ : non à la prime au mérite

    Dans un communiqué en date du 2 juillet, le ministre Blanquer a annoncé le versement d’une prime de 1000 euros nets aux seuls personnels fonctionnaires titulaires exerçant en REP+. Pour le reste de la prime de 3000 euros annoncée par le candidat Macron durant la campagne présidentielle, le projet du ministre est simple : rémunérer les enseignant-e-s au mérite, par « l’adossement d’une partie de cette indemnité aux progrès des élèves et à l’accomplissement du projet d’école et d’établissement ».

    SUD éducation refuse ce projet : lisez le communiqué de la fédération.

  • Arrêté Licence : rien de bon pour les étudiant-es

    SUD éducation vient de prendre connaissance du projet d’arrêté licence du gouvernement : le constat est sans appel ! Dans la continuité de la loi ORE, le gouvernement poursuit son entreprise de destruction de l’enseignement supérieur.

    Si ce projet de texte est adopté, le cadre national des diplômes volera très probablement en éclats. De plus, au nom de l’individualisation des parcours, on organisera des licences à deux vitesses.

    - Communiqué de la fédération SUD éducation

    Dans la région, les informations reçues par SUD Étudiant-e Lille concernant le nouveau règlement des études qui sera examiné par la CFVU (Commission Formation et Vie étudiante de l’Université) ne présagent rien de bon. L’objectif officiel est d’uniformiser le règlement des trois ex-universités de Lille, suite à la fusion. Or ce texte semble se conformer par avance au projet d’arrêté Licence.

    La validation du nouveau règlement ferait perdre des droits acquis par les étudiant-es :

    • la compensation spéciale entre années pour le parcours Licence ;
    • les compensations entre semestres pour le parcours Master ;
    • la possibilité de ne pas passer de rattrapage en S1 en cas de réussite en S2.

    Ces attaques visent à démanteler toutes les garanties des étudiant.e.s (règles de compensation, modalité de réorientation) au profit d’un pouvoir discrétionnaire donné aux jurys. Le nouveau règlement des études à l’université de Lille va ainsi dans le sens de l’arrêté licence, avant même le vote de celui-ci...

    - L’avis aux étudiant-e-s de SUD Étudiant-e Lille

  • ParcourSup : les premières remontées montrent une nette inégalité entre lycées

    La fédération des syndicats SUD éducation a mis en place à partir du 22 mai un formulaire de recension des réponses données par la plate-forme ParcourSup.

    Ne dépendons pas de la communication du ministère pour évaluer l’ampleur du nombre de recalé.e.s de Parcoursup. Dès l’arrivée des premiers résultats le 22 mai à 18h, et tout au long de la période de réponses, recensons le nombre de lycéen.ne.s n’ayant reçu aucune réponse positive (OUI ou OUI SI), c’est-à-dire n’ayant reçu que des NON ou des EN ATTENTE. SUD éducation invite tous les personnels de lycée et les lycéen.ne.s à mutualiser les informations dont ils disposent via le formulaire accessible grâce au lien ci-dessus.

    Suite à cette recension, les premières remontées montrent une nette inégalité en tre lycées au niveau national. Dans la Métropole et selon nos informations, on constate la même chose en comparant les réponses données aux lycéen-nes en fonction de leur lycée d’origine. Vous trouverez ici les premières remontées au niveau national.

  • École maternelle : les Assises ministérielles sont passées à côté des enjeux

    Les Assises de l’école maternelle ont eu lieu les 27 et 28 mars derniers, laissant les acteurs et les actrices de l’école maternelle sur leur faim, aussi bien en matière d’état des lieux de l’existant que de pistes possibles pour l’améliorer.

    - Communiqué de presse unitaire

  • Mensonges et tri social

    Pour faire passer le tri social à l’université, le gouvernement est prêt à mentir sans vergogne. Il n’y a rien à en attendre ! Les 15 et 22 mars, c’est dans la rue qu’il faut nous faire entendre !

    - Le CSE rejette ParcourSup (5/03/18)
    - Au CNESER, encore un sale coup fait aux lycéen-ne-s (13/03/18)
    - Refusons d’appliquer la réforme, communiqué fédéral (13/03/18)

Articles de cette rubrique

  • Nouvelles menaces sur l’enseignement pro

    Le ministre de l’éducation nationale a présenté sa réforme de l’enseignement professionnel. Un bel exercice de communication à la grandiloquence ridicule qui augure d’un avenir désastreux pour le LP, ne présage rien de bon pour les collègues et organise la casse des qualifications et des métiers pour les élèves.

  • Combattons la réforme Blanquer du bac et du lycée

    La fédération SUD éducation a été reçue le 6 décembre dans le cadre de la mission Mathiot, chargée de faire des propositions de réforme du bac et du lycée général en articulation avec la réforme de l’accès à l’université et du premier cycle. Le nouveau lycée et le nouveau baccalauréat sont dans la droite ligne de la politique du gouvernement : austérité, individualisation et concurrence. Le 4-pages de SUD éducation.