Infos professionnelles


Vous retrouverez dans cette rubrique les informations pratiques liées à l’activité professionnelle : pour trouver une ressource catégorielle, vous informer sur le métier, ou connaître l’actualité professionnelle, que vous suiviez les guides ou que vous lisiez les derniers articles, vous êtes au bon endroit !


Pour vous aider à vous informer concernant les droits relatifs à votre situation professionnelle, la fédération des syndicats SUD éducation a édité une série de guides et brochures, classés par degré. SUD éducation Nord a aussi quelques fiches :

Pour vous y retrouver au sujet des salaires, de l’évaluation ou des mutations, vous pouvez commencer par consulter la page thématique du site de la fédération SUD éducation :

Pour vous défendre au quotidien ou face à l’administration, discutez collectivement sur le lieu de travail, en réunion syndicale par exemple, pensez à consulter nos rubriques :

Pour vous aider à analyser l’actualité professionnelle, vous pouvez vous reporter aux fiches et analyses de SUD éducation, classées dans une rubrique chronologique :

Pour un état des lieux au fil du temps, afin d’éclairer la situation actuelle, SUD éducation Nord garde en mémoire quelques notes :


Actualités

  • Annonces de Blanquer qautre jours avant la reprise : largement insuffisantes...

    Le gouvernement a eu trois semaines pour préparer la réouverture des écoles, qui aura lieu dans quatre jours. Ce 22 avril le gouvernement présente son plan de réouverture des écoles et établissements mais il est obligé d’admettre que la situation sanitaire a peu évolué.
    - Communiqué de la fédération des syndicats SUD éducation (22/04/21)

  • Enseignement à distance : un jour sans fin ?

    Plus d’un an après le premier confinement, la même scène se reproduit. Messages d’erreurs, sites complètement inaccessibles, visios désactivées… voilà ce qui se passe lorsque Blanquer prétend que tout est prêt.

    L’impossibilité d’utiliser les outils institutionnels aux premières heures de cette nouvelle période d’enseignement à distance risque d’aggraver encore le décrochage. Après l’expérience du premier confinement et celle d’un an d’enseignement à distance dans l’Enseignement supérieur, on aurait pu imaginer que des leçons auraient été tirées... eh bien non ! Qu’attendre d’autre, de toute façon, de la part d’une haute hiérarchie aussi arrogante ?

    - Communiqué de la fédération des syndicats SUD éducation (6/04/21)

  • Infirmier·e·s scolaires de l’EN et du supérieur : un nombre de postes ouverts au concours très insuffisant

    Le ministère a publié le 29 mars dernier le nombre de postes au concours d’infirmier-ère-s de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur.

    Le ministère ouvre 290 postes au titre de l’année 2021, légèrement plus que l’année 2020.

    Cette très légère augmentation du recrutement ne peut pas faire oublier le manque criant de personnels infirmiers de l’Éducation nationale dans l’ensemble des écoles et établissements, conséquence du refus du ministère de recruter depuis de nombreuses années. Les personnels infirmiers sont très rarement affectés à temps plein dans un établissement scolaire dans le second degré, et couvrent un nombre important d’écoles dans le premier degré. Alors que la santé des élèves s’est fortement dégradée depuis le début de la crise sanitaire, le ministère refuse de donner les moyens au service public de l’éducation pour veiller à la santé des élèves scolarisé-es.

    SUD éducation revendique un recrutement massif de personnels infirmiers titulaires dans l’Éducation nationale, et une augmentation générale de la rémunération de tous les personnels, notamment sociaux et de santé.

    - Lire ce communiqué sur le site de la fédération SUD éducation (2/04/21)

  • Fermeture des écoles et établissements : l’échec du gouvernement

    Dans son discours du mercredi 31 mars, le président Macron a annoncé une nouvelle fermeture des écoles et établissements scolaires pendant trois à quatre semaines. Le calendrier de fermeture est le suivant : une semaine d’enseignement à distance pour toutes et tous les élèves, suivie de deux semaines de congés, suivi du retour des élèves du premier degré et d’une seconde semaine d’enseignement à distance pour les collèges et les lycées.

    De nouveau, l’annonce s’est faite de manière très brusque : cette soudaineté va susciter des difficultés d’organisation évidente, pour les personnels mais aussi les familles.
    (...)

    - Lire le communiqué intégral de la fédération des syndicats SUD éducation (31/03/21)
    - À voir aussi : interview d’une militante de SUD éducation (1er/04/21)

  • Valenciennois : une mobilisation collective pour protéger la santé de tou·te·s et pousser l’administration à agir

    Suite au non-respect du protocole sanitaire, les enseignant·e·s du lycée Watteau se sont réuni·e·s en assemblée générale le mardi 23 mars, dès 8 heures. Les salles de classe, l’internat, la cantine n’avaient pu être désinfectées la veille au soir en l’absence d’un nombre suffisant d’agent·e·s d’entretien. En effet, huit d’entre elles et eux étaient malades ou en attente de résultat après un test. Dans les discours officiels, on feint toujours d’oublier que les agent·e·s ouvrier·e·s et techniques sont fortement exposé·e·s au virus.

    Les professeurs enseignant·e·s ont donc décidé de ne pas prendre en charge leurs classes. Des personnels affectés à la cantine ont également décidé de suspendre leur service, les conditions sanitaires n’étant pas réunies. Suite à ce mouvement de protestation, le proviseure a décidé de suspendre les cours en présentiel pour les remplacer par du distanciel jusqu’au jeudi suivant. Les élèves ont été renvoyé·e·s chez elles et eux et des renforts de personnels ont été sollicités pour le mardi et le mercredi auprès des établissements du Valenciennois – encore une solution qui repose sur le surcroît de travail des personnels, en l’absence d’une organisation correcte de l’administration.

    Blanquer parade sur les plateaux de télé et dans les studios de radios, le rectorat met une chape de plomb sur le chiffrage et les chef·fe·s d’établissement suivent comme si de rien n’était. En attendant ont comptait plus d’une dizaine de cas positifs parmi les élèves du lycée Watteau vers le 23 mars, et des une dizaine chez les personnels toutes catégories confondues.

    SUD éducation Nord alerte une nouvelle fois sur la difficulté de la hiérarchie à assumer sa responsabilité en matière de protection de la santé des personnels et des élèves, soutient les personnels qui luttent pour se protéger, et appelle les collègues à organiser des AG inter-catégorielles pour décider des modalités de mise en protection collective.

Articles de cette rubrique

  • Non au profilage des postes en GS, CP et CE1 dédoublés !

    Les professeur·e·s des écoles sont des personnels qualifiés, concepteurs et conceptrices de leur enseignement, habitué·e·s à travailler entre pairs dans leur école. En leur demandant encore une fois de faire leurs preuves, l’administration nie leur polyvalence et leur professionnalisme. Les organisations signataires prendront des initiatives pour s’opposer à ces profilages. Courrier au ministre de SUD, SNUipp, CGT, FO, SGEN-CFDT, UNSA.

  • Prime d’attractivité : le ministre entérine les inégalités entre personnels

    Ce n’est que le 12 mars que le décret permettant le versement de la prime d’attractivité a été publié. SUD éducation fait le point sur le montant de cette revalorisation selon votre ancienneté. SUD éducation, avec l’Union syndicale Solidaires, dénonce le gel du point d’indice, et revendique une augmentation des salaires inversement proportionnelle à leur montant.

  • Postes, salaires, conditions de travail : les revendications demeurent !

    CGT, FO, Snalc et SUD éducation appellent les personnels à renforcer les mobilisations en cours, à multiplier les réunions syndicales, les prises de position et les motions en Conseil d’école ou en CA en faveur des revendications et d’une politique ambitieuse pour le service public d’Éducation. Communiqué intersyndical.