Sur l’agenda

novembre 2020

  • Du protocole sanitaire insuffisant à un hommage limitant la liberté d’expression, en passant par une communication ministérielle ambigüe, les personnels de plusieurs écoles et établissements sont en colère contre le mépris dont fait preuve l’administration de l’Éducation nationale. Trop c’est trop, discutons collectivement dès le lundi 2 novembre de la façon de se mobiliser.

  • Malgré les récentes annonces du ministre, le protocole sanitaire reste largement insuffisant pour protéger les personnels et les élèves, alors que dans toute la région la situation sanitaire est critique. L’Éducation nationale sacrifie la santé de toutes et tous au nom de la rentabilité économique. C’est dans un cadre unitaire large que SUD éducation Nord appelle à la grève : trop c’est trop !

  • probablement en distanciel

  • Audio-conférence, voir courriel aux adhérent·e·s

  • Tout·e adhérent·e de SUD éducation Nord est susceptible, sur son lieu de travail, d’accompagner un·e collègue qui subit des désagréments ou des pressions. SUD éducation Nord propose une formation Co-construire la défense de personnels, à destination de ses adhérent·e·s. Le dépôt de la demande de congé pour formation (de droit) doit se faire auprès de la hiérarchie avant le 16 novembre, et le stage aura lieu le 16 décembre 2020.

  • Alors que le président de la république avait annoncé faire de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles la « Grande cause de son quinquennat », SUD éducation constate qu’aucune mesure n’a été mise en place ni pour prévenir les violences sexistes et sexuelles au travail ni pour accompagner les victimes. A l’occasion de la journée internationale contre les violences sexuelles et sexistes, le 25 novembre, mobilisons-nous toutes et tous contre les violences sexistes et pour les droits des femmes !

  • Le projet de loi dit « de sécurité globale » menace les libertés ! SUD éducation Nord et Solidaires Nord appellent à rejoindre le rassemblement organisé par la LDH à Lille, le samedi 21 novembre à 11h00 place de la république, et tous les rassemblements prévus contre ce projet liberticide. Mobilisation générale !

  • La mobilisation engagée dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche (ESR) par les personnels et les étudiant-es avec leurs organisations syndicales se poursuit par une journée de mobilisation nationale le mardi 24 novembre.

  • Bourse du Travail de Lille

  • Le 10 novembre dernier, la mobilisation des vies scolaires a été forte dans de nombreux établissements. Dans l’académie d’Aix-Marseille une nouvelle journée de grève a été appelée le 19 novembre dernier. Plusieurs collectifs d’AED en lutte ont vu le jour ces deux dernières années et ont décidé conjointement d’appeler à une nouvelle journée de grève le mardi 1er décembre 2020. La fédération SUD éducation appelle à la mobilisation générale des assistant·e·s d’éducation.