Un appel national à la grève national est en cours, pour le 7 décembre, dans le médico-social. Rien à voir avec l’appel patronal du 30 novembre ! SUD éducation Nord relaye l’appel de SUD Santé-Sociaux : des collègues sont détaché·e·s en ITEP ou en IME, et nous partageons les mêmes revendications.

Grève du médico-social le 7 décembre : SUD éducation Nord soutient les revendications de SUD Santé-Sociaux et s’associe à l’appel Pourquoi soutenir nos camarades de SUD Santé-Sociaux et s’associer à leurs revendications ?

Un appel national à la grève national est en cours, pour le 7 décembre, dans le médico-social. Rien à voir avec l’appel patronal du 30 novembre ! SUD éducation Nord relaye l’appel de SUD Santé-Sociaux : des collègues sont détaché·e·s en ITEP ou en IME, et nous partageons les mêmes revendications.


télécharger ce tract pour l’afficher ou le diffuser

Un appel national à la grève est en cours, pour le 7 décembre. La « machine à broyer » les travailleur/ses est toujours en marche ! Appâter les collègues du secteur du médico-social par une prime de 183 euros n’est qu’ un écran de fumée pour masquer une refonte de leurs conventions collectives, dont le but est d’effectuer des coupes dans leurs congés et de revoir leur progression de carrière par un clientélisme nauséabond...ils appellent cela la « part variable selon les compétences »...ça ne vous rappelle pas un certain PPCR ? L’évaluation par « compétences », aux critères flous qui reviennent surtout à asseoir le pouvoir des cheffaillons, seuls décideurs/ses des progressions de carrière. Une pseudo- méritocratie, aux critères obscurs et à la logique d’austérité budgétaire, est la réponse apportée aux travailleur/ses épuisé·e·s, sous payé·e·s, ignoré·e·s.


Des enseignant·e·s travaillent dans les structures médico-sociales : ils et elles exercent par exemple en ITEP, en IME, dans ces structures partenaires de l’éducation nationale. Ils et elles sont les témoins direct-es de cette politique anti-sociale. Ils et elles sont au cœur des restructurations d’établissements. La volonté de fonctionner en dispositif les touche aussi, avec à terme des modifications de poste et de conditions de travail, notamment pour les SESSAD [ce serait bien de préciser cet acronyme].

Un appel à manifester, relayé sur les boîtes professionnelles, y compris des enseignant-es de ces structures, a été lancé pour le 30 novembre...comme un barrage bien grossier à la grève du 7 ! « venez manifester en étant payé » a -t-on bien souvent entendu ! Ce mépris de plus pour des travailleur/ses qu’on tente d’acheter était savamment orchestré par les syndicats du NEXEM, de la FEHAP... syndicats patronaux !

Aussi, SUD éducation Nord se joint à SUD Santé-Sociaux Nord pour relayer l’appel à la grève du 7 décembre pour une revalorisation des salaires, la préservation des acquis sociaux une fois de plus menacés, et des conditions de travail décentes.

- L’appel de SUD Santé-Sociaux Nord
- Le tract de SUD éducation Nord
- L’appel national de la fédération SUD Santé-Sociaux

Un événement terminé

  • Un appel national à la grève national est en cours, pour le 7 décembre, dans le médico-social. Rien à voir avec l’appel patronal du 30 novembre ! SUD éducation Nord relaye l’appel de SUD Santé-Sociaux : des collègues sont détaché·e·s en ITEP ou en IME, et nous partageons les mêmes revendications.