Nouvelle provocation du premier ministre : ripostons, ancrons la grève dans la durée !

Provocation et démonstration de cynisme. Le premier ministre a parlé. Et quoi ? On ne va rien répondre ?

Quelle que soit notre catégorie professionnelle, le premier ministre nous méprise, s’assoit sur la protection de notre santé, et de celle de nos proches, mais aussi sur celle des proches vulnérables de nos élèves.

Dans la confusion de la pandémie et des annonces mensongères et méprisantes du bonhomme qui nous sert de ministre, on a fait le travail, on fait le travail, et là ça continue le lamentable. Et pour quoi ? Pour étayer une élection ? Pour endormir l’opinion ? Pour que ça ruisselle toujours vers les goulu·e·s ?

Y a un moment les collègues, on peut dire stop.

- Nouvelle provocation du premier ministre : pour faire plier le gouvernement, ancrer la grève dans la durée
- SUD éducation Nord appelle à la grève le 13 janvier.... et après