Loi Rilhac : mobilisation nationale le 29 septembre

La proposition de loi Rilhac sera de nouveau examinée à l’Assemblée nationale les 29 et 30 septembre. La délégation aux directeurs et directrices d’une autorité fonctionnelle et leur participation à l’encadrement du système éducatif provoqueraient une profonde césure au sein des écoles et ébranleraient les équipes pédagogiques.

L’intersyndicale du premier degré CGT - FO - SNUIPP - SUD éducation appelle les personnels à se mobiliser dès le 29 septembre, à l’occasion du passage de la proposition de loi à l’Assemblée nationale et soutiennent les initiatives locales d’ores et déjà prévues :

  • rassemblement devant l’Assemblée nationale à 13h30 ;
  • rassemblements ou conférences de presse devant les DSDEN, ou les permanences des parlementaires ;
  • adoption de motions et de prises de position au sein des écoles ;
  • accrochage de banderoles...

L’intersyndicale appelle aussi à se saisir de la journée de grève interprofessionnelle du 5 octobre pour porter les revendications contre la proposition de loi Rilhac et en défense du service public d’éducation.

- Communiqué SUD-CGT-FO-SNUIPP (24/09/21)
- Non à la loi Rilhac – Mobilisons-nous le 29 septembre et après : dossier de mobilisation de la fédération SUD éducation
- Déclaration préalalble d’intention de faire grève (enseignant·e·s du premier degré)