Pour défendre les conditions de travail des AESH et les conditions d’accompagnement des élèves, SUD éducation appelle à constituer des collectifs locaux

La scolarisation des élèves en situation de handicap est annoncée comme une priorité du ministère de l’Éducation nationale. Le nombre d’élèves en situation de handicap scolarisé en milieu ordinaire a doublé depuis 2006 et plus de 100 000 personnels AESH les accompagnent dans leur scolarité. Néanmoins, derrière la vitrine de l’école inclusive, le ministère mène une politique de mutualisation des moyens et précarise les accompagnant·e·s.
- Version intégrale du communiqué de la fédération des syndicats SUD éducation (17/06/21)