Infirmier·e·s scolaires de l’EN et du supérieur : un nombre de postes ouverts au concours très insuffisant

Le ministère a publié le 29 mars dernier le nombre de postes au concours d’infirmier-ère-s de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur.

Le ministère ouvre 290 postes au titre de l’année 2021, légèrement plus que l’année 2020.

Cette très légère augmentation du recrutement ne peut pas faire oublier le manque criant de personnels infirmiers de l’Éducation nationale dans l’ensemble des écoles et établissements, conséquence du refus du ministère de recruter depuis de nombreuses années. Les personnels infirmiers sont très rarement affectés à temps plein dans un établissement scolaire dans le second degré, et couvrent un nombre important d’écoles dans le premier degré. Alors que la santé des élèves s’est fortement dégradée depuis le début de la crise sanitaire, le ministère refuse de donner les moyens au service public de l’éducation pour veiller à la santé des élèves scolarisé-es.

SUD éducation revendique un recrutement massif de personnels infirmiers titulaires dans l’Éducation nationale, et une augmentation générale de la rémunération de tous les personnels, notamment sociaux et de santé.

- Lire ce communiqué sur le site de la fédération SUD éducation (2/04/21)