Situation sanitaire : demande intersyndicale de rendez-vous urgent au sujet de la situation dans l’enseignement supérieur et la recherche

L’intersyndicale souligne que la persistance à ignorer les personnels de l’ESR, dans les discussions qui les concernent, est vécue comme un manque de considération. La détresse des étudiant·e·s se double pourtant de celle des agent·e·s. L’intersyndicale sollicite à nouveau un rendez-vous d’urgence avec le premier ministre pour échanger sur la situation et faire part de ses analyses, ses craintes et ses propositions.

- Le courrier de l’intersyndicale de l’Enseignement supérieur et la Recherche (14/01/21)
À lire aussi
- Fermeture des universités : le mépris n’a que trop duré (14/01/21)