Personnes vulnérables : SUD éducation et l’intersyndicale interpellent la rectrice

(actualisé le )

Suite au courrier du 5 novembre de la rectrice aux personnels à propos des personnes vulnérables, qui contredit une partie du dispositif en vigueur au printemps, SUD éducation Nord et l’intersyndicale ont interpellé la rectrice pour un retour à une dispositif complet de protection des personnes vulnérables.


Lors de la visio-audience accordée à intersyndicale académique le 3 novembre, la rectrice d’académie a affirmé que la santé des personnes étaient, dans les circonstances, sa priorité. Elle a dit ne pas avoir changé de position depuis le printemps. Les organisations syndicales dont SUD éducation ont demandé qu’un courrier soit adressé pour que cette possibilité soit clairement précisée aux collègues.

À partir d’avril il a été possible pour les collègues vivant sous le même toit qu’une personne vulnérable d’être placé·e·s en télé-travail ou en autorisation spéciale d’absence, selon l’organisation du service. Or le courrier envoyé le 5 novembre sur les boîtes académiques des personnels par la rectrice au sujet des personnes vulnérables, s’il rappelle bien la liste des pathologies qui donnent une vulnérabilité particulière à la covid [1], « rappelle (sic) que les personnes vivant au foyer d’une personne vulnérable restent en activité sur site (...) » ! Ce qui contredit ce que nous avions compris avec la mention de la réglementation au printemps.

SUD éducation Nord a donc adressé un courrier à ce propos à la rectrice d’académie : notre syndicat revendique une réelle protection des personnes vulnérables, et par conséquent l’élargissement des mesures concernant les personnels vulnérables aux personnels vivant sous le même toit qu’une personne vulnérable.


Suite à notre proposition, l’intersyndicale académique a également adressé un courrier unitaire sur ce thème, en mentionnant également la nouvelle circulaire Fonction publique relative aux modalités de prises en charge des agent·e·s publics/ques reconnu·e·s personnes vulnérables.


- Courrier de SUD éducation Nord au rectorat (13/11/20)
- Courrier de l’intersyndicale académique au rectorat (17/11/20)
- SUD éducation Nord demande le chiffrage des contaminations (16/11/20)
- Personnes vulnérables et leurs proches : une circulaire rectorale scandaleuse (6/11/20)
- Compte rendu de la visio-audience au rectorat le 3 novembre 2020
- Notre dossier, Éducation et Covid : droits et action
- Circulaire relative à l’identification et aux modalités de prise en charge des agents publics civils reconnus personnes vulnérables