Le monde d’après ? À nous de décider !

(actualisé le )

L’heure est officiellement au déconfinement et à la préparation du « monde d’après » : le gouvernement Macron tente de le faire passer pour plus social et solidaire, mais ne soyons pas dupes de ces belles annonces ! La « reprise de l’économie » sans cesse scandée n’est rien d’autre qu’une injonction à reprendre un productivisme funeste pour les personnes et la planète.

Pour contrer toutes les dispositions antisociales mais aussi liberticides qui sont et vont être prises, il est vital d’être offensifs/ves, et de construire un mouvement des travailleurs/ses le plus large et le plus fort possible...

Au-delà du droit de retrait que nous appelons à exercer massivement face aux risques sanitaires qu’on nous ferait prendre (manque de masques, distanciation impossible, etc), il nous semble important d’utiliser l’arme de la grève contre les injonctions hiérarchiques et productivistes, et cela dans tous les secteurs, pour défendre nos droits mais aussi passer à l’offensive et peser pour que le monde d’après ne soit plus celui d’avant.