Vérification des mesures sanitaires sur les lieux de travail

SUD éducation met à la disposition des équipes une fiche récapitulant les points à contrôler dans le contexte de la réouverture des établissements scolaires à partir du 11 mai 2020. Si un seul de ces points n’est pas satisfaisant, le protocole sanitaire n’est pas respecté.


À partir de cette fiche et des manques constatés, vous pouvez compléter utilement le Registre Santé et Sécurité au Travail (RSST - sans oublier d’en conserver une copie...), à transmettre également au Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) du lieu de travail (école, circonscription, établissement ou service) voire départementale ou académique, et à SUD éducation Nord. Cela matérialise légalement les éléments problématiques, et l’inscription au RSST étaye une alerte sur le Registre de Danger grave et imminent (RDGI).

L’exercice du droit de retrait fondé sur l’insuffisance du dispositif est fondé !

Bien sûr, l’exercice collectif du droit de grève, notamment s’il y a des ordres abusifs donnés à une partie du personnel, reste une possibilité.


- Vérification des mesures sanitaires sur les lieux de travail, fiche pratique de SUD éducation
- La liste officielle des personnes vulnérables (mais d’autres situations sont possibles...)
- Enseignant·e·s ou AESH et garde d’enfant : il faut des garanties !
- Se protéger à partir du 11 mai : tous les outils légaux
- Comment exercer son droit de retrait ? Fiche pratique de la fédération SUD éducation