L’Album de la Grève, n°6 - supplément week-end

D’autres informations qui viennent compléter L’Album de la Grève n°6.

Vendredi 7 février, Lille – Troisième manifestation « Nos retraites aux flambeaux »

L’intersyndicale CGT-FSU-Solidaires a organisé une nouvelle marche à p artir de 18h30 : la lumière de la mobilisation a troué la nuit des projets gouvernementaux, poursuivons la lutte ! A retrouver dans L’Album de la Grève n°6.


Vendredi 7 février, Hazebrouck – Journée lycées morts et barbecue

La Cité scolaire des Flandres à Hazebrouck a vécu une journée Lycées Morts contre les DHG, les E3C et la retraite à points ce vendredi. Un barbecue militant devant le lycée des Flandres a réuni les personnes mobilisées de 11h00 à 13h30.


Samedi 8 février, Valenciennes – Le Radeau de la Méduse

Une soixantaine d’enseignant·e·s venu·e·s de plusieurs établissements ont recréé un tableau vivant place des Wantiers, d’après Le Radeau de la Méduse, de Géricault.

L’idée a été lancée à l’occasion d’une assemblée générale qui s’est tenue le 24 janvier. L’appel a été entendu par des personnels de l’Education nationale de plusieurs établissements de Valenciennes (Carpeaux, Wallon, Watteau, Eisen, l’Escaut), de Denain, de Thiant, de Solesmes…

Dès 14 heures ils et elles ont commencé à positionner d’anciens livres scolaires et à dresser une banderole en guise de voile. Le « naufrage de l’Éducation nationale » a été dénoncé, ainsi que la tentative d’étouffement par des gaz lacrymogènes, la veille place d’Armes, de la manifestation intersyndicale et Gilets Jaunes – malgré la présence d’enfants !

Les nouvelles suppressions de postes dans l’académie, les classes surchargées, le gel du point d’indice, la réforme des services publics, le bac « au rabais » de Blanquer et le mépris du ministère pour la situations ont été soulginés à l’occasion de diverses prises de parole.


Dimanche 9 février, Valenciennes – Assemblée générale du mouvement

Cette assemblée s’est réunie à l’appel du collectif Valenciennes Converge, qui réunit l’intersyndicale et les Gilets Jaunes du valenciennois. L’AG a évoqué les différentes actions, et la féroce répression qui s’est abattue sur la Marche lumineuse du 7 février : gazage sans sommation, y compris des enfants, 1 blessé, 4 gardes à vue (a priori des mineur·e·s). Les manifestant·e·s sont ressorti·e·s estomaqué·e·s par tant de férocité inattendue. Un communiqué de presse a été rédigé en réponse, et un appel à renouveler cette marche lumineuse contre les retraites à points a été décidé.