23 septembre : SUD éducation Nord appelle à la grève !

En 4 ans, Blanquer a considérablement dégradé le service public d’éducation. Il a montré son incapacité à faire face à la crise sanitaire. Entre les évaluations nationales dès le plus jeune âge et l’instauration d’une part de contrôle continu pour le bac, il a imposé une évaluation permanente des élèves et déséquilibre la relation pédagogique prof/ élèves. À la toute fin de l’année scolaire, le ministre a d’une part achevé la destruction du bac national et d’autre part commencer à casser l’indispensable collégialité des écoles. Il s’apprête à démanteler l’éducation prioritaire et la formation initiale. Chaque année, les suppressions de postes amplifient la mise sous pression des personnels. La précarité explose. Stop !


SUD éducation réaffirme la nécessité de mettre en place un plan d’urgence pour l’éducation qui remette l’intérêt des élèves et des personnels au cœur de la politique éducative et salariale du ministère. Effectifs surchargés, explosion des missions, manque de considération envers les personnes... l’école de Blanquer broie les élèves et les personnels : à l’inverse, SUD éducation défend sans relâche le projet d’une École plus égalitaire, de la maternelle à l’université.

Conditions de travail, égalité des élèves, postes, salaires... pour un plan d’urgence pour l’Éducation, en grève !
Jeudi 23 septembre
LILLE • 14H30 PORTE DE PARIS • Manifestation académique

Face à un ministre qui instaure une École du tri social, met en cause l’idée d’un service public d’éducation pour toutes et tous, et veut faire marcher les personnels à coup de trique, face à une hiérarchie complice, ouvrons-la et montrons la force du collectif inter-catégoriel des personnels. SUD éducation Nord appelle à la grève tous les personnels de la maternelle à l’université !

Au niveau national et académique, l’intersyndicale qui se mobilise a désormais adopté la revendication déterminée de SUD éducation depuis plusieurs mois : pour un plan d’urgence pour l’éducation. Elle appelle également à préparer la participation à la mobilisation interprofessionnelle. Le 23 septembre, toutes et tous en grève dans l’unité !


Le matériel de mobilisation
- Quand le bateau craque, tract de SUD éducation Nord
- Tract de l’intersyndicale académie AD-CGT-CNT-FO-FSU-SUNDEP-SUD
- Bâtir une école égalitaire, tract de la fédération des syndicats SUD éducation
- Toutes et tous en grève le 23 septembre, tract intersyndical SUD-CGT-FO-FSU (10/09/21)
- Le dossier Grève du 23 septembre de la fédération SUD éducation
Premier degré
- Contre la loi Rilhac, toutes et tous en grève le 23 septembre (SUD éducation, 10/09/21)
- Modèle de déclaration d’intention de grève
Et aussi
- Assistant·e·s d’éducation : encore une année de galères  ?
- AESH : toutes les raisons de poursuivre et amplifier la mobilisation
- Enseignement supérieur et recherche – Rentrée 2021 : face aux attaques, relevons la tête
- Pour un plan d’urgence dans l’éducation, pour les postes, les salaires, l’amélioration des conditions de travail : appel à se mobiliser dès la rentrée, à se mettre en grève le 23 septembre et à préparer la mobilisation interprofessionnelle (CGT-FO-FSU-SUD)
- Pour combattre les inégalités, mobilisons-nous pour un plan d’urgence pour l’éducation (SUD éducation, mars 2020- septembre 2021)