Les violences contre les lycéen·ne·s doivent cesser ! Soutien intersyndical aux lycéen·ne·s du lycée Bréquigny de Rennes

Depuis 15 jours, les lycéen·ne·s du lycée Bréquigny, à Rennes, se mobilisent et bloquent leur établissement ; comme d’autres lycées mobilisés en France, ils et elles réclament l’annulation des épreuves de fin d’année et la validation de leurs diplômes par le contrôle continu, en raison du contexte sanitaire. Le rectorat de Rennes a fait le choix du recours systématique aux forces de l’ordre : depuis le 10 mai, tous les jours, quatre fourgons de la compagnie départementale d’intervention sont devant le lycée et les policiers font un usage de la force sans retenue avec l’assentiment de l’académie. Le 21 mai, la violence est encore montée d’un cran, avec des coups encore plus brutaux, des insultes et des menaces inacceptables. Les témoignages signalent également des agressions sexuelles contre des lycéennes. Communiqués de SUD éducation 35 et de l’intersyndicale de l’académie de Rennes. Témoignages.