SUD éducation Nord

Actualités

  • Solidaires International n°107

    Au sommaire du numéro d’octobre 2018 du bulletin international de l’Union syndicale Solidaires : Iran, Palestine, Amazon, Kanaky, Kurdistan, Argentine, Chine, Algérie, rencontre des coursier-ères, Nicaragua, Brésil.

    - Solidaires International n°107





  • Retraites : « aie confiance... »

    « Aie confiance... » Tel est le mantra du gouvernement à propos de la future (et n-ième) réforme des retraites !

    A entendre le gouvernement, tout le monde aurait à gagner au nouveau système. Mais tout ceci n’est qu’une illusion, du marketing politicien. Forcément certain·e·s vont perdre encore un peu plus, si ce n’est tout le monde, puisque la valeur du point ne sera pas fixe !

    - L’argumentaire de l’Union syndicale Solidaires et le tract à télécharger
    - Retraites : justice, solidarité, égalité, site de campagne de Solidaires

  • Mardi 16 octobre : non au travail social en "mode dégradé"

    Depuis 10 jours, les travailleurs sociaux, médico-sociaux et secrétaires dans les UTPAS [1] du secteur de Roubaix-Tourcoing sont en grève pour dénoncer la détérioration de leurs conditions de travail et l’abandon par le Département du Nord de la population et des enfants confiés par mesure de protection de l’enfance. Ce combat fait écho aux nombreux autres services de PMI, ASE, SSD, secrétariat des autres UTPAS du Département.

    Ce mardi 16 octobre à 11h, les assistantes sociales, éducateurs.rives, puéricultrices, secrétaires, infirmières, médecins, psychologues, assistantes familiales appellent l’ensemble de leurs collègues à la mobilisation !

    - Cette mobilisation sur le site de Solidaires Nord
    - Le site de SUD Département du Nord


    [1Unité Territoriale de Prévention et d’Action Sociale.

  • Sauvons l’Aquarius et le sauvetage en mer

    PÉTITION

    Soyons là contre l’Europe de la haine et de l’indifférence !

    Solidaires Nord appelle, avec l’association Terres d’Errance, à se mobiliser pour demander à tous les États en Europe de respecter l’obligation de sauvetage en mer, conformément au droit international, avant toute considération politique.

    SAMEDI 6 OCTOBRE • LILLE 14H30 • PLACE DE LA REPUBLIQUE

    Des rassemblements ont lieu dans plus de 50 autres villes de France, pour demander que l’Aquarius obtienne un pavillon, puisse ainsi repartir en Méditerranée sauver des vies humaines. On ne peut accepter que des milliers de personnes, hommes, femmes, enfants, se noient en tentant de fuir la guerre, la dictature, la répression ou la misère. L’obligation de sauvetage en mer doit être respectée !

    - Cette mobilisation sur le site de Solidaires
    - La page de cet événement

  • Urgent : signez la pétition pour Charlène !

    Charlène est une jeune femme congolaise de 19 ans, mère célibataire de jumelles de deux ans. Elle est arrivée en France fin 2015 à la suite de graves maltraitances et a été prise en charge par le département du Nord, qui l’a confiée au foyer Anne Frank de Saint-Omer.

    Elle a sollicité l’asile mais comme elle s’est enfuie du Congo en urgence, elle n’a pas de preuves concernant le danger qu’elle encourt là-bas : c’est pour cette raison que l’OFPRA [1] puis la Cour nationale du Droit d’Asile ont rejeté sa demande le 9 avril de cette année.

    Elle suit des cours de français et des cours en lycée professionnel tout en s’occupant de ses filles, qui sont scolarisées en maternelle. Leur avenir à toutes les trois est désormais ici : elle ne peut retourner au Congo où elle n’a plus personne et où elle risquerait à nouveau de subir de graves violences.

    Malgré son histoire personnelle, elle vient de recevoir une OQTF [2], dont elle a fait appel. Intervenons toutes et tous pour que cette décision soit annulée et que Charlène puisse constituer son dossier de demande de titre de séjour !

    JE SIGNE LA PÉTITION POUR CHARLÈNE ET SES FILLES

    - Pour diffuser cette pétition dans votre entourage ou sur votre lieu de travail, téléchargez une version imprimable ici.

    Voir en ligne : Dénoncer la machine à expulser, petit guide de la Cimade


    [1Office français de Protection des Réfugiés et Apatrides.

    [2Obligation de quitter le Territoire français.

Derniers articles

  • Publication de la nouvelle circulaire sur les missions des PP

    La nouvelle circulaire ministérielle relative aux missions des professeur·e·s principales/aux a été publiée au journal officiel le 10 octobre 2018. Elle traite du rôle du ou de la professeur·e principal·e dans les collèges et les lycées. Un nouvel alourdissement des tâches et une hiérarchisation rampante.

  • SUD éducation vote contre le projet Blanquer

    Le 15 octobre, le ministre de l’Éducation nationale a présenté au CSE un projet de loi typique des obsessions autoritaires et néo-libérales du gouvernement. Attaques frontales contre les statuts, mainmise sur la formation des enseignant·e·s et cadeaux à l’enseignement privé : SUD éducation a voté contre. Communiqué de la fédération SUD éducation et déclaration de SUD éducation et de l’Union syndicale Solidaires.

  • Préavis de SUD éducation Nord

    Préavis de grève de SUD éducation 59 couvrant tous les personnels de la maternelle à l’université pour les semaines du lundi 08 octobre au samedi 13 octobre, du lundi 15 octobre au samedi 20 octobre, du lundi 22 octobre au samedi 27 octobre.

  • Changeons le système, pas le climat !

    L’Union syndicale interprofessionnelle Solidaires Nord appelle à se rassembler et à manifester le 13 octobre pour changer le système et non le climat. Il est urgent d’agir pour empêcher un coup irréversible au climat et à la biodiversité.
    RV 14h00 Grand’place de Lille

  • 9 octobre, en grève et dans la rue !

    SUD éducation et Solidaires appellent à se mettre en grève et à manifester massivement contre le rouleau-compresseur qui écrase nos droits collectifs et fait exploser les inégalités. Faisons du mardi 9 octobre une journée économiquement morte et socialement tonitruante !
    RV 14h30 place Jean Bart, Dunkerque - RV 10h place d’Armes, Valenciennes - RV 14h30 porte de Paris, Lille

  • Réforme du lycée général et technologique

    Suppression de postes, inégalité territoriale et concurrence entre établissements, mépris des personnels et des élèves, casse du caractère national du Bac par la mise en place massive d’évaluations-maisons, dizaines de milliers d’élèves sans affectation ou contraint·es d’accepter une place « de garage » ne correspondant pas à leur vrai projet personnel… les conséquences de la réforme du Lycée imposée par Blanquer sont nombreuses. SUD éducation Nord appelle les personnels à lutter pour l’abrogation de la loi ORE, pour l’abandon des réformes du Bac et du Lycée, pour une autre École !

Prochains événements

Vidéo